PAVILLON DE VENDOME : La fissure des intimités de Nadine Lahoz-Quilez

— DU 23 MARS AU 3 JUIN —
Pavillon de Vendôme – 32, rue Celony – 13100

La fissure des intimités de Nadine Lahoz-Quilez
Exposition

INFO >>> Depuis plusieurs années, le Musée du Pavillon de Vendôme invite des artistes à s’approprier ce lieu, joyau architectural aixois. Son histoire, son architecture et ses collections sont mises à la disposition des artistes a n d’entrer en résonance, nous offrant ainsi une nouvelle approche et une perception à chaque fois différente du lieu, entre passé et présent.

Pour cette nouvelle édition, la carte blanche est donnée à l’artiste Nadine LAHOZ-QUILEZ, qui investit les salons du Pavillon de Vendôme mais également la galerie d’exposition du Musée des Tapisseries.

Une artiste | deux musées…

Depuis quelques années, Nadine LAHOZ-QUILEZ développe un travail autour du corps et ses situations induites qui traduisent des états intimistes et interrogent la conscience de soi et la re-connaissance de l’autre. Support de signes, lieu de déterminations sociales et culturelles, le corps suscite une exploration multiple, à la fois dans les procédés et dans les évocations.

Des techniques, telles que broderie, tannerie ou couture, soulignent un savoir- faire, liant la beauté du geste, la main qui travaille la matière, ici transcendées par l’artiste. Peau, chevelure, cellules, organes, imageries médicales, sont autant de matières transformées avec nesse et préciosité, nous invitant à un voyage inter-cellulaires où les connexions internes nous mettent en réseau. Le dedans / dehors, l’apparent / le masqué, l’interne / externe questionnent nos propres émotions, ressentis et sentiments au cœur des méandres des relations humaines.

Qu’il soit dévoilé, voilé, suggéré, évoqué, caché, absent, magni é, déformé, objectisé, enfermé, décomposé, le corps nous confronte dans sa re-présent-ation à l’identité, à l’intime et aux codes sociétaux. Au delà de cette enveloppe, parure, carapace, camisole, déguisement, écran, le sujet n’est autre que la femme au cœur de la société, entre tradition et modernité. Elle interroge l’apparence et l’identité.

HORAIRE >>>
Jusqu’au 15-avr.
Tous les jours sauf le mardi de 10:00 à 12:30 & de 13:30 à 17:00
A partir du 16-avr.
Tous les jours sauf le mardi de 10:00 à 12:30 & de 13:30 à 18:00

TARIF >>> 3,5€






Retour en haut de la page